Vers la Scandinavie – 1) La traversée de l’Allemagne

Vers la Scandinavie – 1) La traversée de l’Allemagne
10 juillet 2017 Mireille

La vallée de la Moselle étant un incontournable des guides touristiques, nous décidons de traverser l’Allemagne par cette région.
De jolis paysages mais de grosses difficultés pour trouver nos bivouacs. Nous sommes habitués à privilégier les coins assez « sauvages », nous fuyons généralement les aires surchargées —– Malheureusement, pas de possibilité de trouver un petit coin de repos sans s’agglutiner sur des parkings de plusieurs centaines de campings car en bord de Moselle. Un simple parking sur l’herbe sans service est facturé  minimum 7 euro en collé/serré !, voire beaucoup plus puisque nous avons trouvé une aire à 15 euro en bordure de fleuve. Certaines comportent des sanitaires avec douches chaudes.

Heureusement, un couple de Français nous indique le « France Passion » Allemand : Landvergnügen » . Nous nous rabattons sur les fermes ou l’accueil est vraiment sympathique même si nous sommes souvent le seul camping car à y séjourner.  Il nous est arrivé, en suivant le guide de tomber dans des lieux d’accueil complètement déserts en pleine campagne, sans âme qui vive.

Nous avons été étonnés de la relation de confiance rencontrée, les lieux sont libres d’accès, les étals de ferme en paiement libre (on règle ce qu’on achète directement dans une boite sans contrôle) –

Nous avons aussi séjourné dans deux campings, en désespoir de cause car nous n’avions pas trouvé de bivouac possible.

Les allemands même s’ils sont moins bavards que les Français, sont très sympathiques, beaucoup étaient étonnés de « voir des français » surtout dans le nord. Une personne nous a même dit que nous étions les premiers qu’elle rencontrait depuis plus de 30 ans en accueil à la ferme !

Pour la nourriture, nous avons goûté les fameuses saucisses et les énormes tartes aux fruits ainsi que les pintes de bière. Les routes sont bien aménagées et les autoroutes gratuites mais nous les avons évitées au maximum.

 

Ancienne chef d’Entreprise, je suis à la retraite et je vis dans mon camping car à temps complet.

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*